Bitcoin Bitcoin 4.52% $34481.98
4.52%
37788.21 BTC $646270287872.00

Interview à Giorgio Pica, PDG et fondateur de G.E.C.

Interview à Giorgio Pica, PDG et fondateur de G.E.C.
8 juin 2021 0 By Miriam Paterna

Nous avons contacté Giorgio Pica, le PDG et co-fondateur de G.E.C. (Giochi Elettronici Competitivi –  Jeux Electroniques Compétitifs), une organisation italienne impliquée dans l’eSport depuis 2014 et qui aujourd’hui gère la réglementation eSport pour l’ASI, une institution italienne de marketing sportif reconnue par le CONI. Continuez à lire l’interview.

Bonjour Giorgio, tout d’abord merci pour votre temps! Nous avons lu que votre organisation est née pour le bien de la connaissance des jeux vidéo, de leur utilisation, de la réglementation et du marketing eSports en Italie. Quelles responsabilités en étant à la tête de telle organisation?

Bien évidemment, les responsabilités les plus grandes résident dans le domaine juridique et financier, car ici c’est tout nouveau. Nous essayons de faire en sorte que ce nouveau concept des jeux vidéo semble légitime aux autorités, à la politiques et aux administrations en général.

Quelles sont les valeurs sportives traditionnelles les plus appréciées même dans les eSports?

Bien sur l’inclusivité et la socialisation, surtout pour les eSports d’équipe. En plus, je dirais que même les efforts et la discipline sont fondamentaux pour atteindre des niveaux élevés.

Veuillez nous parler des compétitions eSports les plus importantes en Italie et dans le monde entier

Les compétitions les plus importantes en Italie sont celles qui permettent de se qualifier aux étapes internationales. Les compétitions mondiales, différemment, ne sont désormais organisées que par les éditeurs de jeux vidéo et par les entreprises organisatrices d’eSports, telles que ESL, FACEIT et DREAMHACK.

Comment vont les joueurs italiens, à votre avis?

Très bien. Nous avons beaucoup de professionistes et même des champions du monde en Italie, dans plusieures catégories et titres différents, comme par exemple Riccardo Reynor Romiti, qui est le premier champion du monde StarCraft II italien, Lorenzo Daretti (“Trastevere73”), qui est le champion du monde de MotoGP et Ettore Giannuzzi (“Ettorito97”), qui a été le champion du monde et de l’Europe du PSE en 2011 et en 2018.

Comment l’industrie du jeu profite-t-elle de ce type de concours? Et encore: quels sont les inconvénients et les conséquences négatives apportées par la pandémie dans ce domaine?

Les eSports fonctionnent comme les sports traditionnels, il y a donc des commandites, des publicités et des profits réalisés par le transfert des droits des médias. Donc avec les événements retardés ou les tournois en ligne, on a perdu tout le merchandising et les ventes de billets liées à ces ligues.

Pouvez-vous donner des conseils à ces jeunes joueurs qui veulent devenir de vrais experts?

Bien sûr. Avant tout, la chose la plus importante est de jouer pour s’amuser. Peu de joueurs deviennent des professionnels, mais vous pouvez toujours essayer, vérifier vos résultats et, si vous avez atteint un bon niveau, les équipes eSport vous contactent eux-mêmes. 

Enfin, où pouvons-nous suivre G.E.C. en ligne? Et en plus, quels canaux conseillez-vous pour commencer à s’impliquer sérieusement dans les eSports?

Je suis désolé, mais maintenant notre site web est en train d’être mis à jour. Lorsqu’il sera de retour, il sera disponible à ce lien:http://gec.gg/. Vous pouvez nous suivre aussi sur notre page Facebook: https://it-it.facebook.com/GiochiElettroniciCompetitivi/