TECHNOLOGIE, TENDANCES INTERNET, GAMING, BIG DATA

Google lance des portefeuilles et des cartes virtuelles

Google lance des portefeuilles et des cartes virtuelles

By miriamp

Lors de sa réunion de concepteurs I/O, Google a présenté aujourd’hui Google Wallet, une autre application Android et Wear OS qui permettra aux clients de stocker des éléments tels que des cartes Mastercard, des cartes de fiabilité, des cartes d’identité informatisées, des cartes de voyage, des cartes de spectacle, des cartes de vaccination ; à partir de là, tout est possible.

Google Pay et Google Wallet: les améliorations

C’est vraiment direct, mais à partir de maintenant et dans un avenir prévisible, cela devient un peu confus. Google, tout bien considéré, offre depuis longtemps l’application Google Pay (et oui – – une application Google Wallet, aussi), où vous pouvez stocker vos Mastercards pour les paiements sur le web et sans contact. En 2020, Google a apporté quelques améliorations significatives à Google Pay pour l’orienter davantage vers le suivi de vos dépenses et l’envoi et la réception d’argent entre proches. À ce moment-là, Google devait même envoyer son propre grand livre, en collaboration avec des établissements monétaires comme Citi, que les clients surveilleraient dans Google Pay. Cette entreprise, baptisée Plex, n’a jamais vu le jour et a été immédiatement abandonnée après le départ de son responsable, à peine six mois après la déclaration.

Différences entre Google Pay et Google Wallet dans l’avenir

Actuellement, Google Pay est accessible dans 42 secteurs d’activité, selon Google. Puisque dans 39 de ces secteurs d’activité, Google Pay est encore essentiellement un portefeuille, ces clients verront essentiellement l’application Google Pay mise à jour vers la nouvelle application Google Wallet. De même, à Singapour, Google Pay restera l’application centrée sur les versements, tandis que l’application Wallet sera alignée sur le rangement de vos cartes informatisées. En attendant, en Inde, c’est ce que dit google : « les individus continueront à utiliser leur application Google Pay qu’ils connaissent bien aujourd’hui.

Syrus
%d blogueurs aiment cette page :