Comment fonctionne le Privacy Sandbox sur Android

Comment fonctionne le Privacy Sandbox sur Android

28 mars 2022 By Miriam Paterna

Privacy Sandbox for Android est la proposition de Google pour la gestion de la publicité et de la mesure du marketing mobile dans le respect de la vie privée sur la plate-forme Android, principalement pour les campagnes d’installation d’applications. L’objectif est d’accroître la protection de la vie privée des consommateurs tout en permettant aux annonceurs de créer des campagnes publicitaires en toute confiance et de mesurer les indicateurs clés de performance de leur investissement. Lisez la suite si vous voulez savoir comment fonctionne le Privacy Sandbox sur Android.

La défense du nouvel Android Privacy Sandbox de Google

Le nouvel Android Privacy Sandbox de Google est destiné à se comporter comme un obstacle défensif qui s’interpose entre les informations propres au client et les promotions extérieures indiscrètes. Bien que l’organisation ait dès à présent proposé des approches visant à établir de nouveaux principes de protection pour ses clients, ceux-ci ne seront pas complètement exécutés avant au moins deux ans. L’année dernière, Google a présenté de meilleures directives de protection en rafraîchissant le Play Store avec de nouvelles stratégies. Parmi ces avancées figure la possibilité pour les clients de réinitialiser leur identifiant de publicité Android ou de l’empêcher d’être utilisé pour des publicités personnalisées. Néanmoins, comme Google considère que la façon dont il traite les obstacles à la promotion est inefficace, à l’instar de la campagne d’Apple sur la transparence du suivi des applications, il doit actuellement promouvoir des stratégies meilleures et plus productives. Des stratégies qui tiennent compte à la fois de la sécurité des clients et des organisations qui dépendent des revenus de la promotion. Le goliath de la technologie devra franchir certaines barrières avant que cela ne se produise, mais certains ne peuvent s’empêcher de penser aux transformations auxquelles ils peuvent s’attendre lorsque le nouveau Privacy Sandbox produira enfin des résultats.

Plus de sûreté avec les annonces publicitaires 

Google a déterminé sur son blog que son Android Privacy Sandbox serait un effort à long terme et un effort conjoint avec les concepteurs d’applications pour offrir une manière plus sûre de traiter les annonces publicitaires. Il s’agit d’encourager une meilleure innovation qui développe davantage les principes actuels de suivi des promotions et de sécurité des clients, en supprimant finalement des avancées plus anciennes comme les traitements externes ou les identifiants de publicité. L’objectif est également d’empêcher l’utilisation de procédures de suivi subtiles, telles que les empreintes digitales, que des tiers obscurs utilisent pour rassembler des informations provenant de différentes sources, telles que la capacité d’un téléphone de voisinage ou des informations sur un programme, afin de façonner une image supérieure des données d’un client ignorant. Google prévoit dès à présent de prendre en charge la protection des photographies dans Android 13, et Privacy Sandbox souhaite faire de même, mais en mettant davantage l’accent sur les publicités dans les applications portables. L’un des moyens proposés consiste à exécuter les applications de l’ingénieur, et leur association avec les clients, par le biais d’un climat détaché et géré appelé Software Development Kit Runtime. Il s’agit d’une sorte d’intermédiaire ou de zone défensive qui protège les clients des applications ou des sources extérieures qui suivraient secrètement leur utilisation ou fourniraient des données sans leur consentement, tout en contrôlant et en limitant ces exercices à l’intérieur de ses limites.